tmp_a78aa537db3414b7e098cb2cba3f2de7_1_

010

Le summer time du p'tit mulot... et la tempête qui sévit dans la région de la maman poisson... le fleuve qui sort de son lit... le ciel tout gris, et les trombes de pluie... l'hiver n'en finit pas... la nature se déchaîne... les bottes sont de rigueur ainsi que le ciré... la cheminée réchauffe les corps, le coeur et les âmes...

Les poissons se sont repliés au fond de leur bocal... courbant le dos... face aux éléments... elle avait souhaité partir à la mer afin de voir les vagues... respirer les narines bien ouvertes... offrant son visage au vent... puis la fatigue, une crevette à récupérer, une roussette au bord du malaise, elle a donc privilégié le calme de sa maisonnée au vent rageur... mais en passant dans cette ville, au bord de l'eau, elle a eu la surprise de voir les berges inondées... elle savait que ce serait bientôt une grande marée... en passant le bac, c'était écrit... puis sa roussette lui a parlé des crues centenaires et du Louvre en alerte... comme en 1910... une maman poisson qui se dit que finalement l'humain est peu de choses face à cette nature... savoir la respecter... l'écouter et ne pas la dominer... tout un challenge...

Ce matin là, elles se sont arrêtées... au bord de l'eau... et ont admiré les vagues se former... la pluie battre et le vent tempêter... une nature si belle... si forte...

Courbet, "la mer orageuse", 1870, Musée d'Orsay