024 018

020 023

017 021

034 028

025 029 

030 031 

033 032

 036 035

Elle a traversé la France... du Sud au Nord... elle a vu des collines, des vallons, des champs ondulants sous la brise légère... elle a aperçut au loin des villes, des montagnes... elle a regardé les nuages apparraître au fur et à mesure que le train se déplaçait vers le Nord...

Puis, elle a eu froid dans le Paris qu'elle aime tant... elle avait juste le temps de sauter dans un autre train... pour redescendre plus au centre... sa famille n'est pas de là... mais un oncle y habite et par commodité; sa mamie doux y avait été installée... ainsi, elle ne serait pas trop loin... mais, c'était si loin de son village natal... celui niché au coeur des Vosges... les Vosges de son enfance...

Elle est arrivée au début de l'après-midi... et tout de suite, elle l'a embrassée... l'odeur de sa Mamie doux était là bien présente au fond de son cou...

Le temps a filé doucement... au rythme des aiguilles, des mots chuchotés, des sourires et des rires... tard dans la soirée, elle l'a quittée... un dernier au revoir...

Le temps d'une journée, elle a marché au côté de sa Mamie doux... avec sa maman... elle a profité du ici et maintenant sachant pertinnement que demain sera bien différent...

Elle était tranquille et paisible, sa Mamie Doux, quand elle est partie... parfois l'attente n'est pas celle que l'on l'imagine... le temps d'une journée, elle a touché du doigt un des mystères de la Vie... et a réappris la lenteur, la résignation puis l'acceptation... 

La maman poisson est repartie vers son Sud... vers sa Vie et ses poissons... les larmes coincées au fond de sa gorge... l'odeur de son enfance ravivée le temps d'un baiser...

Ce soir, elle a retrouvé son bocal... a eu sa Mamie doux au fil pour lui raconter son retour... puis enfin s'est autorisée à pleurer... 

Merci pour tous vos messages si gentils...

Mamie Doux attend...