IMG_0110

caillbotte_gustave_01_1_

A chacun son époque... à chacun sa vie...

Pour les uns, la dure vie d'ouvrier du XIXè... pour le poisson, un entourage à majorité féminine...

La maman poisson a décidé... pour la rentrée de ne plus repasser le linge de ses poissons... l'apprentissage de la vie commence aussi ainsi...

Une des particularités du fish-teen est de se changer au moins quarante douze fois par jours... le panier de linge déborde régulièrement... la maman poisson trouve que c'est une perte de temps et d'énergie...

Elle a donc renoncé... et a donné l'accès illimité au fer à repasser...

Mêmes gestes d'un siècle à l'autre... aller et retour... pour venir à bout du pli... 

Tu crois qu'ils écoutaient de la musique avec leur pomme, p'tit mulot

Gustave Caillebotte

les raboteurs de parquet

1875

Musée d'Orsay