La maman poisson lit un peu... beaucoup... et même passionnément... elle dévore carrément... des livres légers... d'autres un peu moins...

Entre deux bébés... deux changes... et deux bibs, elle a avalé le dernier Frédérique Deghelt... sa collègue a même ouvert de grands yeux en la voyant avec un nouveau roman sur sa deuxième nuit... il a été terminé avant le petit matin... elle s'était régalée malgré la fatigue, un service plus que plein, et des petits tout-petits à faire toutes les trois heures... depuis, elle a attaqué une nouvelle histoire... elle doit se dépêcher... il est réservé... mais elle a aussi envie de tricoter... alors ce we, elle va un peu lever le pied...

Elle a pris le temps de consigner ses dernières lectures dans ses petits carnets... elle note, fluote dans le moleskine offert par sa crevette au retour de son voyage à Berlin... et dans le petit riquiqui ouvert il y a bien longtemps maintenant... elle a d'autres petits carnets, la maman poisson... un jaune pour les lectures à venir... des idées qu'elle pioche ici, ... il y a aussi celui des poissons... dans lequel elle consigne les livres offerts pour ne point se retrouver à téléphoner en urgence à l'enfant souvent injoignable quand elle hésite entre le tome 6 ou le tome 7...

Sa pile de livres grimpe, grimpe... elle est assoiffée, affamée... et à toute heure du jour ou de la nuit, elle dévore une ligne ou deux... accompagnée d'une tasse de thé ou non... debout dans un bus ou assise dans un crapaud... elle lit un peu... beaucoup... passionnément...