Avant de retrouver son ciel bleu, la maman poisson a profité de celui bien bleu de la cité bisontine... ainsi elle a marché en tropéziennes mais a quand même trouvé une p'tite doudoune pour affronter le futur automne ainsi qu'un jean... elle a bu du thé tout au long de la journée et savouré les petites douceurs qui l'accompagnaient... elle a admiré sa collection de thé... et a enchaîné des tas de mailles... tout en papotant gaiement...

Elle est partie juste avant la pluie... et s'est régalée d'une soupe d'automne qu'elle lui avait préparé à peine levée dans le train tandis que la pluie fouettait les carreaux... le ciel bleu est revenu un peu avant la cité des papes... et sur Mars, l'été battait encore son plein... le moment d'enfiler doudoune et bottes n'était pas encore arrivé... ni celui de se réchauffer avec de si bons potages...