La maman poisson est en repos... elle se bichonne... et se fait bichonner...

Son amie, l'autre fille de Mars, lui a proposé une petite promenade... non pas que la maman poisson ait besoin de dégourdir les jambes... avec sa prépa-marathon, elle galope assez souvent et longtemps pour parfois en avoir même plein les pattes... mais cette fois, c'était un autre genre de promenade...

Déjà, il fallait prendre le train... suivre la mer... et s'arrêter dans une gare perdue en pleine cambrousse... elles s'étaient couvertes comme Saint Georges... pull, polaire, bonnet et chaussures de trail... elles avaient prévu l'eau et pour l'une même son tricot... pour une fois, la maman poisson voyageait léger... sans tricot... sans apn...

C'est le soleil et une douceur chaleur qu'elles ont rencontrés... en suivant le petit sentier le long de l'eau... alors, au fil de la promenade, elles se sont déshabillées... non pas pour finir en tenue d'ève comme celui qu'elles ont croisé sur la plage se faisant bronzer dans son simple appareil, mais en tshirt... fort agréablement surprises par ce printemps qui avait décidé de se montrer pile cet après-midi là... 

Elles se sont régalées... savourant leur belle cité phocéenne au loin... regrettant de ne pouvoir prolonger la promenade jusqu'à l'autre gare... elles se sont promis de recommencer... mais avec un pique-nique... d'une gare à l'autre... et avec son apn cette fois et son tricot pour la maman poisson... elle a même envie d'y galoper... avec l'homme... avec son nouveau porte-bidon tout léger et son maillot de bain... car là bas le soleil cogne fort... et la mer attire... enfin... un peu plus tard quand même... le printemps ne fait qu'arriver...