Il y a eu le réveil de bonne heure... mais pas trop... le départ n'était prévu qu'à 10h05... mais il fallait manger le fameux gâteau sport chimique archi dégeu mais si puissant... sans oublier le thé et le litre d'eau qui pique... passer au cabinet d'aisance tout en s'habillant... vérifier les chaussures... le dossard... et les petits fiolles magiques... le tout préparé la veille...

Très vite, le départ a sonné... il fallait sauter dans le RER... la grande aventure aller commencer... il y a eu l'écossais rencontré sur le quai... en tenue de sport et pas tout frigorifié... le flamand rose dans les couloirs déjà bien remplis du métro... il y a eu les pauses pipi sur l'avenue Foch entre deux autos... le dépôt du sac au vestiaire... puis l'attente dans le sas 4h30....

Agglutinés tels des bestiaux, la team souriante attendait, pas trop stressée, de s'élancer sur les Champs-Elysées... le monde entier était représenté... des chinois, des mexicains, des américains, des argentins, sud-africains, finlandais, japonais etc ... et de tout âge... rien que l'attente était un régal... les gens se prenaient en photo... faisaient la queue pour les cabinets d'aisance de fortune... tout ce monde riait, s'apostrophait...

La maman poisson était bien consciente de vivre quelque chose de spécial... elle allait courir 42km195m...