Remonter le temps... et reprendre la plume...

La maman poisson fait partie d'une folle équipe... qui s'agrandit petit à petit... cela a commencé avec un certain MK6... en 2011... avec eux... ses amis... les bretons du Grand Est... puis il y a un autre MK6 suivi d'autres courses... l'homme s'est greffé à la petite troupe... puis cousinette chérie... c'est ainsi qu'ils sont partis se promener à Paname au printemps... oh... une bagatelle... 42kms 195... leur premier marathon... enfin pour la maman poisson, son homme, sa douce amie ainsi que sa cousinette... le coach-mon-amour de sa douce amie en était, quant à lui, a son 4eme marathon...

C'est sur le chemin du retour de cette belle promenade parisienne qu'ils se sont lancés un autre défi... un triathlon en équipe... malgré un tout petit mais très petit temps de refléxion, ce sont deux équipes des lièvres et les tortues qui prendraient le départ, ce dimanche 26 juillet sur le Ironman 5150 de Mars... ou tout simplement, sur un M... dans le jargon du triathlon... la maman poisson ferait la partie swim de l'équipe #1 suivi du coach-mon-amour sur son vélo et de sa douce ducilnée au p'tit galop... respectivement, un 1500m/40 kms/10kms... soit 51kms500 ... 5150... la deuxième équipe serait composée de la jeune fille aux livres, l'homme ne nageant pas encore assez vite, du mari de cousinette chérie et de cousinette...

C'est ainsi, qu'après le marathon, chacun s'est remis à la tâche... dans sa discipline... pour tenter de réussir le chrono qui n'éliminerait pas le reste de l'équipe... ben oui... si tu ne nages pas assez vite (1h) ou que tu ne pédales pas comme un diable (2h), et/ou que tu te traines comme une limace (1h), ben... zou, basta, adieu la finish line...

Tous ces joyeux lurons se sont retrouvés la veille du challenge... comme à l'accoutumée... pour retirer les dossards, au village expo... ils étaient très excités de cotoyer ces grands sportifs... ceux qui font rêver la maman poisson depuis un certain we de juin... lors du grand Ironman de Nice...

Il y a eu la soirée pizza au bord de la mer... puis le réveil aux aurores pour déposer le vélo au parc à vélo... puis l'enfilage de la combi, la mer retrouvant des températures de saison... de 28°, celle-ci était passée, grâce au coup de mistral à 23°... les 24° n'étant pas atteints, la combi serait y autorisée... cependant cela faisait bien des jours, voire des semaines que la maman poisson s'entrainait dans une mer plus ou moins houleuse, et en bikini... elle était prête et même au taquet... même plus peur, ricanait-elle... quoique...

Ce matin là, elle était toute fière de son beau bonnet vert... et malgré les grosses vagues, elle était toute excitée de prendre le départ...

Puis le coup de sifflet a retenti, et hop... c'était parti... la maman poisson s'est régalée... et malgré la houle, s'en est sortie plutôt honnorablement... elle a couru vers le parc à vélo, a tant bien que mal retrouvé son coéquiper... lui a donné la puce et la montre... 1'36 de transition... de vraies tortues... mais le coach-mon-amour a filé à toute vitesse vers la Gineste pour sa petite boucle de 40kms... la seconde transition fut un peu plus efficace... c'est alors que sa douce amie s'est élancée pour deux petites boucles de 5 kms sur la corniche... récupérant le fameux chouchou, celui qui prouverait qu'elle avait bien parcouru les 10 kms impartis...

Ils se sont retouvés à quelques mètres de la ligne d'arrivée... pour la franchir ensemble... en se donnant la main...

3h04'56"... ils avaient réussi... leur petit défi...

Et... qu'on-ils décidés une fois la ligne d'arrivée franchie ??? Ben, l'an prochain, tous en solo... n'est ce pas, maman poisson ? avec l'homme, le coach-mon-amour, et le mari de cousinette chérie dans les talons... tandis que les autres membres de la team reformeront une équipe...

26'34" pour les 1500m en swim

trop d'la balle... malgré les grosses vagues... et la non visiblité des bouées...

un super chrono... bon ok... je n'enchaînais pas le vélo... ni la CAP...